Les fresques de la villa Fannius Synistor

Afin d’acquérir des informations sur la ville antique de Pompéi, nous nous sommes rendues sur le site internet du Metropolitan Museum of Art,www. metmuseum.org.

Lors d’une première recherche, nous avons eu accès à un article traitant des fresques de la villa de P. Fannius Synistor, dans une aire dénommée « Boscoreale ». Le texte est rédigé en anglais sous la tutelle du « département de l’art  grec et romain ». Une liste d’auteurs figurent en dessous du texte.

L’article est agrémenté de photos représentant les fresques, ce qui rend le sujet plus accessible au lecteur. Il semble y avoir ici une démarche didactique, qui mène le visiteur à avoir spontanément un aspect visuel des fresques.

Cet article a retenu notre attention dans le cadre de nos recherches sur les fresques de Pompéi . Les fresques de la villa Fannius Synisto sont représentatives d’un type d’art présent dans les riches villas de campagne aux alentours de la cité entre 40 et 30 ans avant notre ère.

Boscoreale est situé a environ 1,6km au Nord de Pompéi. Durant la période antique, de nombreuses villas aristocratiques s’y étaient établies, au sein d’une aire de chasse gardée. L’article s’est centré sur la villa Fannius Synisto en particulier car ce sont ses fresques qui ont été les mieux conservées.C’est ainsi la restitution la plus impressionnante que nous avons de cet art des villas.

Seulement une petite partie de l’habitation détenait le rôle de ferme. La fonction première de ces villas de campagne était celle de résidence pour leurs propriétaires fortunés. Le fait que ces fresques n’aient pas été recouvertes par d’autres, indiqueraient selon les rédacteurs de l’article la reconnaissance et le respect de la valeur de ces représentations.

Les fresques incluent des effets de trompe-l’œil, et un souci de réalisme semble apparaître, notamment à travers la représentation d’éléments de la vie quotidienne. Une influence grecque se perçoit dans les thèmes représentés, moins « sévères » que l’art romain. Au contraire l’architecture se réfère plus au monde romain. Les propriétaires de ces villas aimaient à se représenter des scènes rêvées et pastorales du monde hellénistique, ainsi que la magnificence des palais d’Alexandre le Grand. Des philosophes et écrivains grecs étaient aussi parfois évoqués.Les fresques représentaient aussi parfois des éléments de la mythologie grecque.

Cet article nous donne donc un aperçu rapide, mais cependant assez précis de ce qu’ont pu être ces riches villas de campagne. Il est cependant un peu dommage que le site ne soit pas plus étayé par rapport aux fresques de Pompéi.

Publicités
Cet article, publié dans Les lieux d'habitations, Musées, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s