L’approvisionnement en eau de Pompéi

La question de l’eau est fondamentale dans le contexte d’une ville comme Pompéi. Le problème de l’accès quotidien à l’eau se pose en premier lieu. Cependant, au delà de cette question « pratique », nous savons aussi que de nombreuses villas possédaient des fontaines décoratives, ce qui relève d’une autre approche de cette ressource naturelle. A travers différents articles, nous approcherons la question de l’eau à Pompéi.

Tout d’abord, l’article Pompeii de J. Holliday sur le site Oxford Art Online, dont est extrait L’expansion de Pompéi sur ce même blog, nous informe rapidement sur cette question.

Selon l’auteur, la mise en place de réservoirs et de systèmes de distribution d’eau auraient étés entrepris sous Auguste à la fin du Ier siècle avant Jésus Christ. De l’eau potable était acheminée de part l’aqueduc de Serino et remplissait un grand château-d’eau à Côté de la Porte du Vésuve. L’eau cheminait ensuite à travers la ville sous forme de canaux vers des cuves de distribution à proximité des croisements. L’eau était ensuite injectée dans les bâtiments publics, en particulier les bains, les palestres (lieu où on pratique la lutte et autres exercices physiques), et dans les fontaines publiques installées tous les 100 ou 200m dans les rues. Cette eau était aussi redistribuée à des installations privées.

Aqueduc de Serino dit aussi de Campanie, CAIRN

Une étude sur ce château d’eau de Pompéi, le Castellum Aquae, a été entreprise. Jean-Pierre Adam et Pierre Varène ont publié un article entre autres à ce sujet sur le site de Cairn. Le lien vers cette page est disponible ici. Cependant, l’accès à cette base de donnée est réservée, et il vous sera donc peut être impossible d’y accéder. Nous apprenons dans cet article que le Castellum Aquae avait été édifié au point le plus haut de la ville. La pression étant par endroits trop forte, des tours avec un bassin de plomb ont étés installées à divers endroits, afin de réguler le débit de l’eau. Des canalisations en plomb parcouraient de là toute la ville.

Facade du Castellanum Aquae, CAIRN

Sur youtube, une vidéo montre le fonctionnement des aqueducs romains. Il vous est possible de la visionner ci-dessous

Le problème de l’approvisionnement en eau, était donc très bien maîtrisé par les architectes, et le réseau hydraulique de Pompéi était à cette époque, avec celui de Rome, l’un des plus complexes d’Italie.

Iris

Advertisements
Cet article, publié dans Architecture, Bases de données, Encyclopédie, la vie quotidienne, Vidéothèque, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s